Vendredi 16 août 2019 – Concerto pour flûte, harpe et orchestre – MOZART

Orchestre national d’Auvergne

Une fois n’est pas coutume. Pour célébrer les 30 ans des Amis de la Basilique, nous avons influé plus qu’à l’ordinaire sur la programmation de l’Orchestre national d’Auvergne. C’est presque du sur-mesure. Nous les en remercions.

L’orchestre d’Auvergne, Basilique Saint-Julien – photo Michel Bardel 2015

Nous voulions voir ou revoir à Brioude des artistes que nous aimons. Nous voulions un programme particulièrement alléchant pour les spectateurs, avec des œuvres prestigieuses susceptibles d’attirer le plus grand nombre.

Quoi de plus beau que le Concerto pour flûte, harpe et orchestre de Mozart ?

Lessore, Therese; Flute and Harp; National Museums Northern Ireland;

Pour aller jusqu’au bout de nos rêves, il nous fallait une harpiste de très grand talent et un flûtiste à sa mesure. Nous les avons trouvés.

En première partie de ce concert, un autre grand plaisir : Le concerto pour violoncelle et orchestre N°1 de Haydn. Nous avons souhaité la présence d’un violoncelliste que les brivadois connaissent bien, et qui a laissé un grand souvenir après ses précédentes interventions. Il a accepté avec plaisir.

Programme

  • Witold LUTOSLAWSKI Musique funèbre
  • Joseph HAYDN Concerto pour violoncelle et orchestre en Ut Majeur n°1
    • Jean-Marie Trotereau, violoncelle solo
  • Entracte
  • Wolfgang Amadeus MOZART Adagio et fugue
  • Wolfgang Amadeus MOZART Concerto pour flûte, harpe et orchestre à cordes en Do Majeur KV 299
    • Agnès Clément, harpe
    • Vincent Lucas, flûte

Artistes

  • Orchestre national d’Auvergne,
    • direction : Roberto FORÉS VESES
  • Flûte : Vincent LUCAS
  • Harpe : Agnès CLEMENT
  • Violoncelle : Jean-Marie TROTEREAU

Agnès Clément, harpe

« Du bout de ses doigts d’or, elle caresse les sommets.


Photo extraite d’une vidéo France Musique 2016

L’instrumentiste de 28 ans, native du Puy-en-Velay, qui se partage entre sa carrière internationale de soliste et son engagement avec l’Opéra royal de La Monnaie à Bruxelles, était de retour sur sa terre natale en Auvergne au 52e festival de la Chaise-Dieu (2018), pour une programmation autour de Claude Debussy et d’André Caplet.
Après la création d’un opéra contemporain et la sortie d’un second album solo, elle sera dans les prochains mois en tournée en Europe et aux Etats-Unis. »

 

Extraits d’une Interview Zap Magazine
Pour en savoir plus : http://www.agnes-clement.com/

Elle nous fait l’immense plaisir de jouer pour nous ce soir.

Vincent Lucas, première flûte solo de l’Orchestre de Paris

Vincent Lucas – photo (c) Unidivers

 Vincent Lucas fut l’un des plus jeunes flûtistes admis à l’unanimité, à l’âge de 14 ans, au concours d’entrée du CNSM de Paris. À l’âge de 17 ans, il remporte le Premier Prix du Concours International Radiophonique de Prague « Concertino Pragua ». 
Après cinq années passées à l’Orchestre du Capitole de Toulouse, il intègre l’Orchestre Philharmonique de Berlin où il restera durant six années avant d’être nommé première flûte solo à l’Orchestre de Paris en septembre 1994. Il est également membre du Quintette à vent des solistes de l’Orchestre de Paris. 
Il est actuellement première flûte solo de l’Orchestre de Paris, enseigne au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et donne, en outre, de nombreuses master-classes en Asie, Russie, Afrique, Europe et Amérique du Nord et du Sud. Il a été nommé, depuis peu, professeur honoraire au « College of Music Toho Gakuen » à Tokyo.
Vincent Lucas a réalisé plusieurs enregistrements sous le label Indésens : Musique française pour flûte et piano ainsi qu’un CD pour flûte seule.

 

http://www.orchestredeparis.com/fr/orchestre/interview/vincent-lucas_89.html

Jean-Marie Trotereau, violoncelle solo de l’Orchestre national d’Auvergne

Vincent Trotereau – photo Les Musicales d’Orcival

C’est à la suite d’un concert donné par le grand violoncelliste Pierre Fournier que Jean-Marie Trotereau débute le violoncelle à l’âge de six ans au Conservatoire de Toulouse puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient à l’unanimité les Premiers Prix de violoncelle et de musique de chambre.

1985 : Après un séjour en Finlande avec Arto Noras à l’Académie Sibélius d’Helsinki, il est récompensé par plusieurs prix internationaux et nommé violoncelle solo de l’Orchestre national d’Auvergne.

Il se produit en tant que soliste dans les plus grandes villes et festivals européens (Madrid, Athènes, Amsterdam, Festival de la Chaise-Dieu, les Flâneries Musicales de Reims, les Folles Journées à Nantes et Tokyo) ainsi que sur les radios et télévisions (FR3, France Musique, Radio Classique…)
Musicien de chambre apprécié, il joue et enregistre avec de nombreux artistes (J. J. Kantorow,  G.Nikolié, P. Bernold, L. Lefèvre, P. A. Volondat, etc …) un répertoire allant de la musique baroque à la musique contemporaine.

Il est membre du Quatuor à Cordes Appassionata depuis 2009.

Volontairement orienté vers des œuvres méconnues, sa discographie s’enrichit régulièrement. Il a notamment enregistré pour Denon, Integral  Droffig, Olympia, Voice of Lyrics, et Harmonia Mundi.

Pour en savoir plus : http://musicales-orcival.eu/jean-marie-trotereau/

Horaires

21 h 00

Tarifs

25 € – gratuit pour les moins de 12 ans
Demi-tarif pour les moins de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, membres des associations musicales de la ville.

Réservation

par téléphone : 07 86 61 39 71
à l’Office de Tourisme de Brioude quelques jours avant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *